Articles :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Unswabbed, Mass Hysteria > Y'a Pas L'Feu 2017 (Review Concert) - 21/10/2017

Unswabbed - Y'a Pas L'Feu3 juin 2017, il fait beau, la deuxième édition du festival Y'a Pas L'Feu est déjà une réussite. Affiche en béton, cadre soigné, les habitants du petit village de Cambrin savent recevoir. Plantés à moins de 100 mètres de l'Eglise dans le parc qui entoure la mairie, les chapiteaux (dont le très animé bar) et les tentes accueillent plus de 1000 personnes ce week-end avec du bon son pour les amateurs de rock/métal le samedi et de reggae le dimanche. > Lire l'article

Nothing From No One > The painful truth (Chronique EP) - 15/10/2017

Nothing From No One - The painful truthAvec ou sans renfort, les 6 bastos du barillet font mouche, mélangeant agressivité et masse volumique ultra dense, NFNO pilonne sans relâche en respectant (un peu trop ?) les règles d'or du style. Rien de nouveau sous le soleil mais une bonne grosse dose de HardCore des familles ultra efficace qui ravira les puristes. Pour un début, c'est déjà pas mal. Les gagnant(e)s du concours vont recevoir leur exemplaire dans la semaine... > Lire l'article

Pryapisme > Interview retendue (mai 2017) (Interview) - 14/10/2017

Pryapisme 2017 ParisTrois ans après avoir fait connaissance avec les déglingos Clermontois de Pryapisme lors d'une interview, le W-Fenec n'a pas loupé leur récente venue à Glazart à Paris dans le cadre d'une soirée de l'association Ondes Noires dont Zeal & Ardor était la tête d'affiche. Nous en avons donc profité pour aller tailler la bavette avec Aymeric (batteur) et Antony (bassiste) une heure et quelque avant leur montée sur scène, histoire de faire une petite mise à jour de leur actu' en passant évidemment sur leurs trois dernières années. C'est parti ! > Lire l'article

Hyperdump > The weak man (Chronique LP) - 12/10/2017

hyperdump - The Weak ManParmi les groupes à s'être fait un nom sur leur capacité à mixer plein d'influences pour en faire leur marque de fabrique, Hyperdump est une jolie référence française. Histoire de définitivement asseoir cette réputation d'habiles mélangeurs de tiroirs, le combo se permet avec The weak man de relever un défi hors norme. Celui de créer un album autour d'une idée principale mais de multiplier les chanteurs pour donner vie à cette histoire. Ils sont donc huit invités à se refiler le micro et ce ne sont pas que de simples potes... > Lire l'article

Prognathe > We're sane (Chronique LP) - 10/10/2017

Prognathe - We're sanePour les amateurs de métal très violent, ce We're sane est une très belle occasion de découvrir Prognathe parce qu'en plus de son nouvel album, le groupe offre ses deux précédentes galettes (Prognathe et Revelation flesh) dans un joli digipak, tu récupères ainsi l'intégralité des compos du duo toulousain en un seul objet illustré en noir & blanc et en sang. > Lire l'article

The One Hundred > Chaos + Bliss (Chronique LP) - 05/10/2017

The One Hundred - Chaos + BlissJouant sur les ambiances, les tempos (du plus nerveux au plus calme, tout y passe), l'intégration de sonorités et de petites surprises (comme du chant féminin sur "Boomtown") alors que l'ensemble est plutôt frontal (le titre éponyme est lourdement industriel), The One Hundred enchaîne riffs tendus, flows acerbes et attaques tranchantes ne nous laissant jamais le temps de réfléchir à ce qu'ils font. > Lire l'article

Pryapisme > Diabolicus felinae pandemonium (Chronique LP) - 02/10/2017

Pryapisme - Diabolicus felinae pandemoniumOn était en mal d'eux après un Futurologie ambiancé et virevoltant lancé il y a deux ans maintenant, pour lequel on ne s'est vraiment pas encore remis, faut bien l'avouer. Pryapisme refait surface au début de l'année 2017 avec Diabolicus felinae pandemonium, pour le meilleur... ou pour le pire ! > Lire l'article

Riviẽre > Heal (Chronique LP) - 24/09/2017

riviere - healOn tient là une des révélations de l'année et un des groupes les plus prometteurs de la scène française dans un registre assez peu évident, on attend désormais de les croiser sur scène et d'écouter la suite car le groupe a d'ores et déjà une dizaine d'autres titres déjà écrits. > Lire l'article

Voice of Ruin > Purge and purify (Chronique LP) - 19/09/2017

Voice of Ruin - Purge and purifyAux growls d'un chant sombre, les guitares sont capables de répondre par des mélodies, certes distordues, et la rythmique ne se veut pas toujours destructrice. C'est donc par ses instruments que Voice Of Ruin varie les plaisirs davantage que par son chant, assez monotone au final > Lire l'article

Point Mort > Look at the sky (Chronique EP) - 17/09/2017

point mort - look at the skyPoint Mort fait dans ce qu'on appelle le post-hardcore et si un paquet de groupes officient dans ce style et ses dérivés, c'est le premier qui arrive jusque chez nous avec une frontwoman. Et non seulement elle sait envoûter par un chant assez paradisiaque, mais en plus, elle maîtrise à la perfection l'art du hurlement propre au post-métal. > Lire l'article

He Is Legend > Few (Chronique LP) - 15/09/2017

He Is Legend - FewCe Few est donc assez ouvert avec des titres plutôt rentre-dedans ("Air raid", "Jordan"), d'autres carrément tranquilles ("Gold dust", "Call ins") et certains avec des inserts assez marqués (le riffing rock old school de "Alley cat", le passage expérimental/jazzy de "Fritz the dog"), il est même sympathique sans pour autant être transcendant car avec 70 plaques, il y avait certainement mieux à faire. > Lire l'article

Death valley high > CVLT [AS FVK] (Chronique LP) - 10/09/2017

DEATH VALLEY HIGH - CVLT [As Fuk]Le précédent opus de Death Valley High dépoussiérait avec pas mal de savoir-faire et d'inspiration un néo-métal dont il faut bien l'avouer, plus personne ne voulait ou pensait entendre parler (imagine le Songs for the deaf des Queens Of The Stone Age repris par Orgy et tu auras une idée de ce que peut rendre le groupe !). > Lire l'article

Ohhms > The fool (Chronique LP) - 08/09/2017

Ohhms - The foolAprès le remarqué Cold, Ohhms revient avec The Fool et poursuis dans la pas si droite lignée de disques qu'ils nous offrent depuis 3 ans. Même style d'artwork, même soin attaché au son granuleux, même ambiance pesante. Tout n'est cependant pas pareil puisque sur ce format long, les Anglais se permettent un morceau de 75 secondes dont le titre ne commence pas par "The" ! > Lire l'article

Mastodon > Emperor of sand (Chronique LP) - 29/08/2017

Mastodon - Emperor of sandMalgré d'énormes tournées, Mastodon ne laisse jamais passer plus de trois ans entre deux albums. Emperor of sand est leur septième, déjà, et sans forcément déplaire à ses aficionados, il risque d'élargir encore le cercle de fans. Certains éléments rappellent Crack the skye (même style d'artwork, même producteur, présence de Scott Kelly, titres autour d'un même thème...) mais ici, on a onze titres plutôt courts (trois ou quatre minutes pour la grande majorité), les habitudes sludge et progressives du combo ne sont plus présentes que par petites touches. Ultra accrocheur par leurs mélodies et le peu de temps que demandent les titres pour "rentrer dedans", on peut considérer cet opus comme "pop" au regard de leur discographie... > Lire l'article

Black Sites > In monochrome (Chronique LP) - 25/08/2017

Black Sites - In monochromeMoins secret que leur nom le laisse présager, le quatuor annonce la couleur directement, ce sera une cinquantaine de nuances de noirs. Avec un premier titre qui ressemble à un Mastodon qui aurait un chant très clair, c'est d'ailleurs ce grand écart entre une très belle voix et un son d'ensemble très granuleux et sombre qui fait tout l'intérêt de cet opus. > Lire l'article

Helmet > Interview à la Page (février 2017) (Interview) - 19/08/2017

Page Hamilton - Helmet 1C'est désormais officiel : Page Hamilton n'est pas muet. Contrairement à la dernière fois, où le leader d'Helmet avait démontré une forme de quasi mutisme via une interview par écrans d'ordinateurs interposés, en face à face il se lâche totalement comme s'il se confiait à un pote. Du pain béni pour tout rédacteur ayant baigné dans cette culture rock alternative des années 90's. > Lire l'article

Chelsea Grin > Self inflicted (Chronique LP) - 15/08/2017

Chelsea Grin - Self inflictedChant guttural growlé une bonne partie du temps, rythmiques option triple pédale tant ça bastonne, accords saturés qui ne laissent pas une seconde de répit, Self inflicted déroule un tapis métallique qui concasse, broie et lamine les oreilles. Si on a la célérité et les coups du black, on ne retrouve ni les chichis atmosphériques, ni les arrangements à corde grandiloquents, ni les titres à rallonge avec du clavier pour donner de la profondeur, non Chelsea Grin est juste là pour tabasser en mode expéditif ! > Lire l'article

Pastors of Muppets > Fanfarons ! (Biographie) - 12/08/2017

10 ans que les Pastors of Muppets existent ! Ou presque car des textes apocryphes voient un embryon de combo dés 2006. Peu importe, au départ, ce n'étaient qu'une bande de Girondins fans de Métal qui ont voulu mixer leur amour de la fanfare et de MetallicA (leur première cover étant "Master of puppets") et le tout sans suivre l'exemple d'Apocalytica qu'ils découvriront par la suite. Outre les traditionnels cuivres des brass bands (trombones, saxo... > Lire l'article

Deliverance > Délivrance (Biographie) - 11/08/2017

Apparu comme une récréation pour Pierre (chanteur de Memories of a Dead Man) et Etienne (batteur chez AqME mais ici guitariste), Deliverance a pas mal changé depuis son premier EP en 2013 (Doomsday, please), ils ont embarqué un autre guitariste (Julien, AqME), un nouveau basssiste (Sacha, Mystery Tattoo Club) et un nouveau batteur (Fred, ex-Abrahma). Ils ont également signé chez Deadlight Entertainment où leur noirceur est en bonne compagnie (Cow... > Lire l'article

Lodz > Time doesn't heal anything (Chronique LP) - 06/08/2017

Lodz - Time doesn't heal anything"Artwork classe", "émo-post-HxC", "lumineux"... Trois ans après la parution de l'article à propos de Something in us died, les mêmes expressions ou mots peuvent être repris pour Time doesn't heal anything parce que Lodz n'a pas bouleversé son univers. Acclamé pour leur premier opus, les Lyonnais récidivent avec une nouvelle collection de titres puissants et poignants servis dans un digipak sans aucune faute de goût. > Lire l'article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20