rock Rock > Day Wave

Biographie > La vague du jour

Day Wave est le symbole du changement. Celui de Jackson Phillips, chanteur et multi-instrumentiste américain, qui en 2014 décide de quitter Los Angeles et son groupe électro-pop Carousel pour rejoindre Oakland. Pourquoi ? Pour s'affranchir des influences trop pesantes rôdant dans la ville des anges et du nombre de groupes saturant son atmosphère. Il entame ainsi une carrière solo à travers une musique pop aérienne dont les maîtres sont à chercher du côté des Beach Boys et de Joy Division, selon sa biographie. Après deux EPs (Headcase/Hard to read) sortis respectivement en juillet 2015 et mars 2016, puis compilé l'année dernière, le californien a délivré un premier LP intitulé The days we had le 5 mai 2017 chez Caroline International (Thurston Moore, Ho99o9, Prophets Of Rage).

Day Wave / Chronique LP > Headcase / Hard to read

Day Wave - Headcase / Hard To Read Avant de parler de son premier album (que nous attendons patiemment et gentiment de recevoir dans notre boîte aux lettres), quoi de mieux que de revenir sur ces deux premiers EP Headcase / Hard to read qui ont, pour ainsi dire, fait guise d'introduction avec l'univers de ce batteur de formation touche à tout. Surtout, lorsqu'il s'agit de nous emmener vers des terrains conquis comme la dream-indie-pop, source de chaleur, de mélodies raffinées et d'univers oniriques appelant à l'exaltation des sens. Bah oui, on a beau avoir parlé d'une multitude de formations dans ce créneau (citons au hasard Peter Bjorn And John, Younghusband, The View Electrical et Arch Woodmann), on arrive encore à se faire berner par des types qui reprennent les mêmes recettes, avec (presque) les mêmes sons de grattes et de claviers aériens, avec cette voix tantôt lo-fi, tantôt angélique qui se mêle superbement bien aux mélodies qu'on a peut-être déjà du entendre du côté de Wild Nothing ou je ne sais quel Real Estate ou The American Analog Set, parce que ces groupes ont eu aussi leurs heures de gloire.

Bref, que vous dire après cela ? Et bien que si tu aimes les groupes que j'ai cité auparavant (j'en rajoute ou c'est bon? Allez hop, Pinback), alors jette-toi sur ce Headcase / Hard to read. Ta réaction sera ensuite de l'ordre du "Trop, c'est trop" ou, au contraire, plutôt du genre "Ah cool ! L'été arrive, renouvelons donc cette playlist à base de pop accrocheuse évoquant la nostalgie". Ça tombe bien, le premier album de Day Wave est sorti récemment.