Dead Witches - Ouija Putain de destin... En octobre dernier, Dead Witches enregistrait son premier EP intitulé Ouija et sortait un clip pour "Mind funeral", même si l'ambiance globale tourne autour de l'occulte, de la mort et des esprits, il ne pouvait pas y avoir de pire choix au vu du drame qui emmenait de l'autre côté leur guitariste Greg 'Elk' Pearson... La tristesse et la désolation toute réelle cette fois-ci n'ont pas arrêté le groupe qui honore sa mémoire en poursuivant la route. Mark Greening (ex-Electric Wizard), Virginia Monti (Psychedelic Witchcraft) et Carl Geary livrent donc en février ce 6 titres de stoner doom cradingue bien qu'emmenée vocalement par une donzelle. Lancinant, répétitif, le riffing ne cherche pas la finesse mais laboure grave les oreilles, la section rythmique rajoute de la lourdeur dans un espace déjà saturé de basses, les effets utilisés par Virginia pour maquiller sa voix (qu'on imagine plus agréable au naturel) n'équilibrent pas le spectre et accentuent la monotonie générale. Cette communication avec l'au-delà est donc à réserver aux grands amateurs de sludge à qui les infrabasses et les cimetières ne font pas peur.